Uncategorized

APRÈS MIDI CINÉ DÉBAT

                                               À LA PAROISSE DE GOUSSAINVILLE

L’équipe de l’Action Catholique Ouvrière a organisé, le dimanche 10 novembre, au presbytère, une après midi ciné-débat.

Nous étions une vingtaine de personnes habitants Goussainville à être présents pour un temps de partage. Il y avait, entre autres, des représentants du Secours Catholique, du Resto du Cœur et du Secours Populaire.

Nous avons regardé, le film ‘LES INVISIBLES », donc voici un résumé : Dans un centre d’accueil, une vingtaine de femmes sans logement sont accueillies. Elles sont là pour être soutenues dans la recherche de travail et la reprise d’une vie sociale. L’ administration estime que les résultats sont insuffisants, le centre est fermé, les femmes sont à la rue. Devant leur détresse, la responsable et son équipe décident de continuer clandestinement, dans des locaux inoccupés ,le travail commencé, en responsabilisant chacune des femmes. Des compétences se révèlent, des solidarités interviennent. Au milieu des « coups de gueule », des moments de déprime, des femmes se redressent. Quelques unes trouvent du travail…. Les autorités apprennent l’existence de ce centre clandestin. Celui-ci est évacué par la police. Mais ces femmes en précarité ont pris conscience de leurs capacités, elles ont retrouvé une dignité, une force pour survivre. Le scénario de ce film n’est pas de pure fiction, il reprend des événements qui se sont déroulés dans le département du nord.

Puis, chacun a pu dire son ressenti sur le film, ce qui l’interpelle et si nous étions confrontés à des situations similaires.

Un échange s’est fait dans une ambiance conviviale où chacun s’est exprimé et a partagé son vécu et ses pensées. Nous avons appris au cours de ce temps, le fonctionnement des associations présentes et être au courant de ce qu’il se vivait proche de nous et d’avoir un regard différent sur ce que l’on nomme les précaires. Certains réfléchissent à un engagement envers ceux qui sont dans le besoin. 

Nous avons fini autour d’un goûter. Et tout le monde est reparti content en attendant une prochaine fois. 

                                              Catherine Risal, Responsable équipe ACO

0 Partages

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *